Livraison dans toute la France à partir de 3,90€

BRASSER SA BIÈRE


LE MATÉRIEL


materiels

Le brassage amateur nécessite un minimum d’équipement,. Cet investissement est indispensable pour obtenir une bière de qualité.
Nos
starter kits contiennent tout le nécessaire pour brasser votre bière hormis les bouteilles et quelques ustensiles  que vous trouverez facilement dans votre cuisine.

 

 

  • Marmite : Grand récipient (chauffé au gaz ou à l’électricité), qu’on utilisera en cuve-matière pour l’empâtage, et en cuve de brassage.
  • Dame-Jeanne : Récipient en verre utilisé pour la fermentation primaire et secondaire sur lequel on placera le barboteur.
  • Barboteur : Permet de vérifier la production de Co2 dans la dame-jeanne et protège de l’introduction de l’air extérieur pendant la garde.
  • Thermomètre : Permet de vérifier la température du môut pendant l’empâtage et l’ébullition.
  • Pompe de soutirage : Permet de transvaser votre bière d’un récipient à l’autre. Il s’utilise avec un tuyau en PVC transparent pour vérifier la clarté de votre bière.
  • Bouteilles : Toutes les formes conviennent à condition que le verre soit brun pour protéger votre bière des rayons du soleil

BRASSER SA BIÈRE


empatage

L’EMPÂTAGE

Il s’agit de faire tremper les grains concassés (la maische) dans une eau entre 63 et 68°C pendant en moyenne une heure.

L’amidon contenu dans le malt d’orge se transforme en sucres fermentescibles pour donner ce qu’on appelle le moût.

rincage

LE RINÇAGE

Cela consiste à filtrer le plus doucement possible, grâce au gâteau d’enveloppes de grains (les drèches), les sucres fermentescibles afin d’obtenir le moût.

ebulition

L’ÉBULLITION

On faire bouillir le moût. On y ajoute durant cette étape les différents houblons, amérisants et aromatiques, ainsi que quelques épices, selon les recettes.

C’est à ce moment que nous donnons tout le caractère à la bière, équilibre entre amertume et douceur.

froid

REFROIDISSEMENT DU MOÛT

À la fin de l’ébullition, il est important de refroidir le moût le plus rapidement possible, aux alentours de 21°C, en plongeant la marmite dans un bain de glace, afin d’éviter toute infection.

FERMENTATION & GARDE


damejeanne
levure
garde

FERMENTATION PRIMAIRE

Quand le moût atteint une température de 21°C, on peut le transvaser dans la dame-jeanne. à l’aide de la pompe de soutirage. Si nécessaire, rajouter de l’eau pour remplir le fermenteur jusqu’a obtenir 5 litres.

Ajoutez directement les levures dans la dame-jeanne.

Mélanger délicatement pour répartir la levure dans l’ensemble du moût.

La levure a pour fonction de transformer le sucre en alcool et en gaz carbonique. Pour ce faire, refermez la dame-jeanne avec le bouchon désinfecté et le barboteur rempli à moitié de désinfectant.

Laissez reposer le fermenteur trois semaines dans un lieu tempéré (environ 20°C) et à l’abri de la lumière.

Quand vous ne verrez plus de bulles s’échapper de votre barboteur, la première fermentation peut-être considérée comme terminée.

Placez ensuite votre fermenteur dans un endroit plus frais (10 -16°C), où la bière va s’affiner pour une seconde fermentation (dite de garde). C’est à ce moment-là que la bière devient gazeuse. Cette étape dure de quelques jours à trois semaines, selon les recettes.

MISE EN BOUTEILLE


bouteille

LE SOUTIRAGE

C’est le terme utilisé lorsqu’on transfère la bière dans les bouteilles, préalablement nettoyées et désinfectées .

La bière est mélangée avec du sucre pour une seconde fermentation en bouteille. Cela permet de produire le Co2 qui fait pétiller la bière.

capsule

ENCAPSULAGE

Votre bière est prête à être encapsulée !

Il ne vous reste qu’à patienter encore 7 à 10 jours dans les mêmes conditions que la première fermentation (obscurité, 20°C), avant de pouvoir la déguster.

sgelt